L’altruisme éclairé par un séisme (Altruism informed by an earthquake)

Le Monde:

Face à l’adversité, qu’advient-il de l’altruisme, un des piliers du développement des sociétés humaines ? Une étude menée chez l’enfant, avant et après une catastrophe naturelle, livre des réponses étonnantes. “L’ensemble des études de laboratoire montre que les enfants sont naturellement altruistes”, relève Jean Decety, professeur de psychologie et psychiatrie à l’université de Chicago. Mais aucune étude n’a été réalisée dans des conditions naturelles.

Le 12 mai 2008, une catastrophe a brutalement fait irruption dans les expériences des chercheurs. Ce jour-là, un séisme de magnitude 7,9 ravage la province de Sichuan, à l’est du plateau du Tibet. Plus de 87 000 personnes périssent.

Mais, avant le désastre, une étude sur l’altruisme infantile était menée sur place par une équipe internationale associant Jean Decety, deux universités chinoises et l’université de Toronto.

Read the whole story: Le Monde

Leave a comment below and continue the conversation.

Comments

Leave a comment.

Comments go live after a short delay. Thank you for contributing.

(required)

(required)