Menacer des enfants à travers des histoires est peu efficace (Threatening stories for kids about lying don’t work)

Le Monde:

Mentir, c’est mal. Combien de fois a-t-on entendu ce refrain dans notre enfance ? Illustré, souvent, par un conte aux personnages hauts en couleur avec, à la fin, l’inéluctable morale, qui récompense les “gentils” et punit les “méchants”. L’objectif : montrer de manière ludique ce qui est bien et ce qui ne l’est pas.

Mais, est-ce vraiment efficace ? Pas vraiment, si l’on en croit l’étude publiée dansla revue Psychological Science, relève le Huffington Post. Des chercheurs canadiens des universités de Toronto, de McGill et de Brock se sont demandé quel impact avaient les morales des contes sur le comportement des enfants. Pour cela, ils ont choisi de tester leur honnêteté, après leur avoir lu l’une de ces quatre histoires.

Read the whole story: Le Monde

Leave a comment below and continue the conversation.

Comments

Leave a comment.

Comments go live after a short delay. Thank you for contributing.

(required)

(required)