Au bureau, assumons nos erreurs (How to accept our mistakes)

Le Monde:

Lisa Legault, chercheuse en psychologie à l’université Clarkson (Etats-Unis), vient d’en faire la démonstration, avec son équipe. Son article “Préserver son intégrité quand nos performances sont menacées : l’affirmation de soi accroît la réponse neurophysiologique aux erreurs” était publié dans le numéro de février de la revue Psychological Science.

Les chercheurs américains ont mené une première expérience qui consistait à déstabiliser la moitié d’un groupe de participants. Puis ils leur ont fait faire un test.

Quand ils se trompaient, “Faux”, criait le système, pour effrayer les cobayes encore davantage. Simultanément, les chercheurs ont enregistré, à l’aide d’un électroencéphalographe, l’onde spécifique qu’émet le cerveau quand une personne fait une erreur et en a conscience.

Read the whole story: Le Monde

Leave a comment below and continue the conversation.

Comments

Leave a comment.

Comments go live after a short delay. Thank you for contributing.

(required)

(required)